mardi 2 octobre 2018

ASTROLOGIE VOYANCE DANS LA DECHE











Une dizaine d'astrologues voyants s'adressaient au publi rédactionnel de la Pègre de la Voyance afin de faire savoir qu'ils sont jusqu'au cou dans les difficultés financières. Dans le nombre on relevait deux prestataires de la plateforme allo kang. Une indication selon laquelle l'inscription  chez un opérateur ne paie pas. Enfin, insuffisamment, pour régler les factures courantes d'eau, de gaz et d'électricité notamment. L'astrologie voyance est dans la dèche. Il faudrait conseiller à ces prestataires de se créer chacun, le même système de revenus automatiques, que celui mis en place par l'exploitant inconnu se faisant appeler Luc Bigé, afin de s'assurer 2 500 euros/mois de rentrée sans déclaration fiscale à rédiger.


Plusieurs clignotants de l’activité d’astrologie voyance passent simultanément au rouge en 2018. Signalons-en deux particulièrement intéressants.

La Pègre de la divination publiait une page, le 28/03/2018, puis deux autres en août et novembre 2018 payée par les bénéficiaires, intitulée Tour de France des astrologues voyants. Dans laquelle 9 prestataires financeurs font l’objet d’une curieuse promotion, sous la signature du professeur Sissaoui. Auteur du Guide de la Pratique de la Voyance, vendu en librairies parisiennes, mais introuvables en fait, selon la publicité trompeuse. Professeur Sissaoui dont le nom est bien connu des boites aux lettres de banlieue parisienne, pour la distribution de ses prospectus de prestataire de «résolution de problèmes inquiétants», en qualité de spécialiste du déblocage. Lui-même, parait-il, déraisonne régulièrement, pour ne pas écrire déconne, y compris même à jeun, de préférence.

Bref, on apprenait ainsi, fin mars 2018, que Maréva, Sabrina de Saint Ange, l’exploitante inconnue sous cette appellation, ainsi que l’inventeur du don de voyance astrologique de David Mocq, Fabrice Pascaud, rencontraient d’importants problèmes de trésorerie pour être réduits à se payer de la pub à l’adresse internet de la Pègre.

Mi août 2018, le professeur Sissaoui débloquait à nouveau pour 9 autres bénéficiaires, au même tarif qu’en mars, en publiant la suite de ses divagations du Tour de France des astrologues voyants. Avec une nouvelle brochette de gens confrontés, eux aussi, à la mouise financière. C’est ainsi que l’on apprenait que la sémillante Françoise Colin, créatrice d’une méthode empirique basée sur des fausses positions planétaires, ne faisait plus recette. Ni non plus l’exploitant inconnu exerçant sous la dénomination Boris de la Baulière à Dijon, pays de la moutarde. Boris un grand ami, lui aussi, du porteur de poisse David Mocq. Pourtant Boris, es qualité d’énergéticien des flux financiers du porte monnaie, se heurte au subit tarissement de ses revenus, au point de travailler sur la plate forme allo Kang…comme Sabrina de Saint Ange. Ce monde est petit quand même. C’est à croire que la plateforme allo kang ne rapporte pas tant que ça. En effet, ce n’est pas le rendement de Cosmospace au tarif de 9000 euros/mois, par voyant. Barème de 2015, depuis c’est 10 000€/mois.Chez Cosmospace les astrologues voyants sont tous des salariés, percevant des primes. Alors que Boris, Sabrina, ainsi que Fabrice Pascaud et Françoise Colin, à leur compte, ont des charges à payer. Et ils ne réalisent pas un chiffre d’affaire mensuel de 10 000€. Judith Fricot écrivait, elle aussi en août 2018 « je ne gagne pas tant que ça ». TANT QUE ça, c'est-à-dire combien ? Quelle misère tout de même, avec tous les téléphones égayant les pages de son adresse internet comme des coccinelles, et son récent accord avec Dialotel « la voyance que je n’aime pas » précisait-elle le 10 août 2018. Judith Fricot tirerait le diable par la queue, sans jeu de mots obscènes bien entendu. Son receveur des contributions ne chante pas le même refrain que celui de Julie Friquette, qui se déclare au régime du micro social. Un comble tout de même. Du bruit sur la ligne…

L’exploitant inconnu, sous la dénomination Boris de la Beaulière, s’en prenait avec la verve, et le langage fleuri du professeur Sissaoui aux « n’importe qui s’improvisant astrologue voyant du jour au lendemain ». Quelle envolée de beaulière! Boris s’en prenait au boulanger de Dijon « Le boulanger devient voyant alors qu’il ne possède aucune compétence en la matière. » Grâce au professeur Sissaoui nous sommes informés que le boulanger de Dijon mange le pain quotidien de Boris. Cette accusation, dans la société Française était, autrefois, réservée aux immigrés d’Afrique du Nord. Il est curieux de voir ce thème repris par la Pègre de la Voyance. L’auteur du papier est-il un immigré d’Afrique du Nord ? En tout cas le propos constitue un manquement caractérisé de Boris, à sa charte, selon laquelle, article Rapport avec les autres professionnels « le prestataire des activités divinatoires s’interdit de dénigrer un concurrent ». Dès lors que le boulanger devient un concurrent, pourquoi le clouer au pilori ? Comprenez, lorsque les miettes quotidiennes sont menacées, les meilleures chartes deviennent des confettis, voire servent de pécul pour se torcher les fesses. Boris secoue la beaulière et les oiseaux s’échappent comme ils peuvent dans tous les sens.

Bien entendu, le débloqueur des entreprises en difficulté, mettait au point une nouvelle solution, en la testant en compagnie de la fausse voyante non sérieuse, chaî roos, avec la complicité bienveillante des commentaires d’Ericha Gabler. De quoi s’agit-il ? Le débloqueur des commerces en rade, inventeur des listes de consommateurs, se plaignant de mauvais traitements, revendues 250 € aux prestataires selon la formule «Etre informé (e), des clients récalcitrants ou abusifs (10 bonnes raisons de se payer les services du professeur Sissaoui).
Le débloqueur, en compagnie de la  fausse voyante non sérieuse chai roos, mettait au point une nouvelle pratique agressive consistante à traire les clients auteurs de critiques, et de réclamations, ainsi que l’écrivait Chai Roos (fautes comprises) sur un forum animé par un pseudonyme d’artiste : « Je vous signale que j'aime les beaux voyage le dernier couillon qui à tentez de me nuire avec de fausses allégations comme vous m'a donc offert ainsi qu'a mon mari, le vietnam Un mois c'était génial .. » La pratique du chantage, il fallait y penser sans se forcer. On comprend mieux pourquoi, Tertullien en son temps, chargeait Simon le Magicien, compatriote de Chai Roos, de tous les péchés du monde. La pratique n’est pas nouvelle, et l’Eglise des premiers siècles en a beaucoup souffert. Ce qui explique que le bon père Jacques de Billy, révérend de la compagnie de Jésus, conseillait dans son jeu de l’oie de l’astrologie d’étrangler les divinateurs afin de débarrasser la société de leurs présences. Une solution déconseillée extrêmement regrettable.

Avec l’expérience Chai roos, de l’été 2018, des divinations non prophétiques, le cochon de client sera à nouveau tondu pour avoir consulté la présage femme. Voila comment le professeur Sissaoui envisage de rentabiliser les listes clients. Ceux qui se plaignent sont déjà vendus 250 €, à leur insu aux professionnels. Ceux qui consultent, sans se plaindre, seront eux aussi bientôt mis à contribution, afin de pourvoir à l’entretien de ces dames, et de ces messieurs, pendant les périodes de vaches maigres, lorsque les recettes seront en baisse. Ce que les anglais traduisent par l’expression « born stupid, stay stupid » une variante de né crédule, reste crédule, ou en moins plaisant, né con, resté con. L’empereur romain Justinien institua l’impôt des sots contre les divinateurs, astrologues et autres chaldéens. Le professeur Sissaoui est en passe de le rétablir, contre la clientèle, afin de soutenir la filière en difficulté.

La dernière livraison datée 11 novembre rassemblait le garçon coiffeur égaré dans les prestations irrationnelles, l’inénarrable David Mocq sans les 9 étoiles de ses galons de général de la voyance. Isabelle Viant et quelques autres, touchés eux aussi, par la récession dans les affaires. 2016 était une année difficile, 2017 et 2018 aussi, 2019 s’annonce toute aussi pénible…certains de ces prestataires cités devront fermer leurs boutiques.


Fédération Américaine des Voyants et Médiums Certifiés®™
Organisme de bienfaisance déclaré incorporation le 23/12/2016 à New York C397197 California New York
L’AFCPM FAVMC diffuse gratuitement l’information sur les activités des divinateurs astrologues-voyants afin que le consommateur soit normalement informé et raisonnablement attentif et avisé vis-à-vis d’un bien ou d’un service.

The purposes to be pursued in this state are:
Helping, by free advices of counter intelligence, psychics, mediums, and astrologers victims and others victims of various forms of mental frauds. Using for that any kind of communication system. Help for people who needed The Shadow Walking.
Enregistrement inpi N°16 4 609 207 21/10/2016 CEO claude Thebault Plento 26-6 Kaunas 45400 Lituanie
Adresse électronique afcpm-favmc@astroemail.com  )370 65867382

L’AFCPM informe gratuitement les victimes des voyants, des médiums et des astrologues, ni frais de dossier, ni cotisation d’adhésion, ni honoraires, ni dépens, ni demande de dons, ni quête